Axelle Djama

Doctorante, EHESS

 

Anthropologie
Anthropologie politique
Anthropologie de l’État

 

Thématique CNE
Lieux et formes du politique

 

axelle.djama@sciencespo.fr
LinkedIn

 

Doctorat

Thèse en anthropologie de l’EHESS (ED 286) préparée sous la direction de Giorgio Blundo depuis 2021.

Titre du projet de thèse
Rétablir et pérenniser l’ordre social en situation post-conflictuelle. Genèse institutionnelle et pratiques contemporaines des forces de sécurité au Somaliland

Présentation
Cette recherche propose d’étudier les conditions d’institutionnalisation et de fonctionnement des forces de sécurité au Somaliland, dans le cadre d’une analyse des dynamiques de formation de l’État en contexte post-conflictuel. Après la chute du général Siad Barre, les dirigeants du Somali National Movement (SNM) déclarent l’indépendance du Somaliland en 1991, rétablissant ainsi les anciennes frontières coloniales qui séparaient le Somaliland britannique et de la Somalia italienne. Trente années plus tard, la République autoproclamée n’est officiellement reconnue par aucun autre État. Pourtant depuis la fin du conflit, le Somaliland a rétabli un ordre social et des institutions politiques sur son territoire avec relativement peu d’appui de la part des bailleurs de fonds internationaux. En outre, la stabilité du Somaliland contraste avec le reste de la Somalie, qui demeure en proie aux menaces du groupe islamiste al-shabaab. Ce projet de thèse interroge ces trajectoires paradoxales en proposant une analyse empirique des modes de fonctionnement de l’État, afin de penser les modes concrets d’exercice du pouvoir et de l’autorité étatique dans un espace politique qui évolue en marge de la communauté des États internationalement reconnus. L’étude socio-anthropologique de la délivrance des services publics, en articulation avec la sociologie de l’État en Afrique, permettra d’étudier l’État en action, éclairant ainsi les trajectoires et dynamiques spécifiques de formation de l’État au Somaliland.

Financement
Contrat doctoral du CNRS (InSHS) avec mobilité au Centre français des études éthiopiennes (USR 3137)

 

Formation

Bachelor de Sciences Po Paris, programme Europe-Afrique (2017)

Master de science politique, mention sociologie politique comparée de Sciences Po Paris (2019)

Master de politiques publiques, spécialité administration publique de Sciences Po Paris (2021)

 

Publications

Djama, A., Naissance et fonctionnement de la police au Somaliland. Ethnographie d’un commissariat urbain, Paris, L’Harmattan, 2021. Plus…

Djama, A., « La fabrique quotidienne de la légitimité policière au commissariat : les “deux corps” du policier », Blog du Centre français d’études éthiopiennes, 2020.
URL : https://cfee.hypotheses.org/5705

 

Communications

Mars 2019 : The modalities of daily conflict resolution in Hargeisa, Somaliland (Centre français d’études éthiopiennes, Addis Abeba)

Avril 2019 : Faire la police au quotidien. Normes et pratiques de l’action policière au Somaliland (Noria Research, Paris)

 

Activités du laboratoire

2021-2022 : Membre de l’équipe organisatrice du Séminaire inter-laboratoires d’anthropologie d’Aix-Marseille (SILAAM)