Daniele Argenio

Histoire moderne
Doctorant (EHESS/La Sapienza)
dnlargenio@gmail.com

Domaines de recherche

Anthropologie historique,
Histoire des savoirs,
Histoire de la diplomatie.

Doctorat

Thèse en histoire en préparation depuis 2018 sous la direction de Jean Boutier.

Titre de la thèse
Voyageurs du Royaume de France et de la République de Venise dans l’Empire ottoman de Soliman le Magnifique – Un regard croisé sur le Levant

Résumé de la thèse
Les relations entre l’Europe chrétienne et le monde ottoman ont été au cœur de nombreuses recherches, qui ont mis en évidence la complexité de ces relations, mais aussi la richesse de l’échange culturel entre les deux réalités. Les expériences des voyageurs qui sont allés directement dans l’Empire ottoman peuvent être très intéressantes pour étudier la perception de cette réalité par les gens de l’époque. Ces voyageurs qui ont écrit sur leurs expériences dans un lieu précis à un moment donné ont laissé aux historiens des sources très précieuses qui peuvent nous fournir des informations non seulement sur des expériences individuelles, mais aussi sur la perception des auteurs sur le monde qui les entourait. Cela est particulièrement vrai si l’on considère comme sources les textes écrits par des voyageurs qui se sont rendus dans l’Empire ottoman auprès des ambassades du Royaume de France, au cours des décennies centrales du XVIe siècle. Bien que les travaux d’un bon nombre d’auteurs soient déjà bien connus des spécialistes de cette période, ils ont généralement été analysés en rapport à des sujets tels que les études littéraires, l’exotisme géographique, l’histoire de la science ou l’archéologie. En revanche, ont rarement été abordés par les chercheurs d’autres aspects comme le contexte de ces œuvres, la raison pour laquelle leurs auteurs ont voyagé dans l’Empire ottoman, la façon dont ils ont pu voyager, leur lien avec l’alliance franco-ottoman et leur perception du monde ottoman. Le contexte dans lequel ils se sont déplacés a eu, selon nous, un impact sur les expériences de ces hommes.
Partant de cette analyse, nous voudrions proposer comme sujet de recherche une comparaison entre la littérature produite par les voyageurs français dans l’Empire ottoman et les textes écrits à cette même époque par des voyageurs venant de la République de Venise. Il s’agirait également de comparer la perception du monde ottoman qui émerge de ces œuvres, en fonction de l’importance que Venise et le Royaume de France auront sur le Levant, en tant que centres de production culturelle et politique sur ce sujet.

Publication

2018, «La percezione della conquista delle Americhe tra cultura e diplomazia nella Venezia del Cinquecento», in Visioni LatinoAmericane 18 (2018) rivista del Centro Studi per l’America Latina dell’Università di Trieste, Trieste, EUT Edizioni Università di Trieste, pp. 123-143.

Communication

L’aspetto religioso nei testi dei viaggiatori provenienti dal Regno di Francia nell’Impero ottomano di Solimano il Magnifico. Conférence « L’Italia tra Europa protestante e Mediterraneo islamico », organisée par la Società di Studi Valdesi.