Violaine Chevrier

Anthropologie
Doctorante (EHESS)
c.violaine@hotmail.fr

 

Domaines de recherche

Anthropologie des formes de mobilisations,
Sociologie des mobilisations,
Ethnographie d’un contexte violent.

 

Doctorat

Thèse en anthropologie en préparation de 2019 sous la direction de Valeria Siniscalchi.

Titre de la thèse
Violences dans les manifestations revendicatives. De l’apparition des « cortèges de tête » aux gilets jaunes, évolution des pratiques et incidences biographiques.

Résumé
Ethnographie sociale d’un contexte violent : les manifestations revendicatives de 2016 à 2019, des cortèges de tête aux gilets jaunes. Depuis le mouvement contre la loi travail de 2016, de nouvelles pratiques des manifestations ont émergé. Refusant de manifester dans un parcours préalablement établis, derrière des banderoles syndicales ou partisanes, acceptant un niveau de violence certain, les cortèges de tête et les manifestations de gilets jaunes sont des espaces qui semblent transformer les pratiques des manifestations ainsi que les individus qui y ont pris part. Cet travail de thèse vise à analyser les transformations des parcours individuels, des pratiques quotidiennes et des rapports à la violence par la participation à des manifestations avec un fort niveau de violence de la part des forces de l’ordre et des manifestants.

Mémoire de master soutenu à l’EHESS
Les « cortèges de tête », une nouvelle pratique radicale des manifestations revendicatives.
Émergence des « cortèges de tête » dans la ville de Marseille lors du mouvement social contre la loi Travail au printemps 2016