Julien Tartarin

Doctorant, EHESS

 

Sociologie
Sociologie de l’action publique
Anthropologie des institutions

 

julien.tartarin@ehess.fr

 

Doctorat

Thèse de doctorat en sociologie en préparation depuis 2022 sous la direction de Giorgio Blundo.
Titre du projet de thèse
Socio-ethnographie des interdépendances institutionnelles dans l’exercice et le contrôle des pratiques psychiatriques sans consentement et sous contrainte
Résumé
Ce projet doctoral porte sur les transformations contemporaines des interdépendances institutionnelles qui règlent le fonctionnement de la psychiatrie publique française. À partir des années 2000, les politiques publiques de gestion des établissements psychiatriques en milieu fermé amorcent un tournant sécuritaire, en même temps que se consolide l’encadrement juridique des pratiques d’hospitalisation sans consentement et sous la contrainte. Si ces réformes ont accentué les attributions décisionnelles de l’autorité administrative, elles ont surtout introduit un nouvel acteur judiciaire dans le contrôle de ces hospitalisations, avec l’obligation de recours au Juge des libertés et de la détention. En adoptant une démarche de socio-ethnographie de l’action publique, cette recherche propose d’étudier les nouvelles régulations institutionnelles des hospitalisations et mesures de soins forcées, dans un contexte de sécurisation des espaces de soin, à travers une enquête en Centre hospitalier spécialisé et en Unité pour malades difficiles. Quelles sont les luttes engagées par les différents acteurs impliqués dans la définition de ces politiques publiques de santé ? Comment cette coordination de l’action publique contribue à modifier les pratiques de soins et de contrôle dans le champ de la psychiatrie française ?
Financement
Contrat doctoral EHESS