Les inscriptions sont ouvertes pour le nouveau diplôme universitaire « Cancer – travail – environnement », porté par Avignon Université, en lien avec les recherches menées le Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle et environnementale dans le Vaucluse (GISCOPE 84) et en collaboration avec le GISCOP 93.

Le diplôme a pour but de proposer une formation à la fois théorique et pratique sur le rôle du travail et des risques induits par les modes de production, dans ses multiples dimensions : origine, prise en charge, indemnisation et prévention. Il s’adresse aux acteurs de la santé au travail, représentants du personnel, acteurs associatifs, personnel des organismes de sécurité/protection sociale, médecins, soignants, travailleurs sociaux, etc., sans prérequis de diplôme.

La première session d’enseignement débutera le 19 février 2024 à Avignon.

Objectifs de la formation

Le diplôme universitaire « Cancer – travail – environnement » a pour but de proposer une formation théorique et pratique concernant le rôle du travail et des risques induits par les modes de production dans la survenue des 430 000 nouveaux cas de cancer annuels en France métropolitaine. Il vise à rendre compte des multiples dimensions – origine, prise en charge, indemnisation et prévention – des cancers d’origine professionnelle et environnementale.
En alternant des exposés magistraux et des découvertes de cas pratiques, la formation permet aux professionnels et bénévoles concernés par la problématique de :
• Comprendre le rôle du travail dans l’irruption de maladies graves en prenant comme focale d’étude le cancer,
• Développer les compétences professionnelles permettant de favoriser la reconnaissance en maladie professionnelle,
• Transmettre des expériences et des outils de prévention pour agir en amont du diagnostic et participer à réduire les expositions professionnelles.

 

Compétences visées

En prenant comme focale d’étude le cancer :
• Mettre en relation les connaissances acquises lors de la formation avec des situations concrètes d’expositions professionnelles et environnementales pour en fournir une première analyse,
• Identifier, situer et mobiliser les acteurs, les outils et les ressources existantes pour agir face aux situations de travail exposantes,
• Identifier, situer et mobiliser les acteurs, les outils et les ressources existantes lors de la prise en charge d’un patient atteint de cancer,
• Définir et mettre en œuvre des actions permettant de faciliter la reconnaissance des cancers liés au travail et leur prévention.

 

Conditions d’admission

L’admission dans le DU se fait sur dossier de candidature : CV, lettre de motivation et courrier de la structure apportant
le financement.

 

Publics concernés

Ce DU s’adresse aux acteurs de la santé au travail, représentants du personnel, membres de syndicats et personnels des mutuelles, acteurs associatifs, juristes, inspecteurs du travail, personnel des organismes de sécurité/protection sociale (CPAM, CRAMIF, MSA), médecins, soignants, travailleurs sociaux, etc. Aucun prérequis n’est attendu pour intégrer ce diplôme. Dans la décision d’admission, une importance particulière sera donnée à la pertinence de la formation proposée au vu de l’activité professionnelle ou bénévole des candidats.

 

Enseignements

Les enseignements sont organisés en 6 modules qui abordent les thèmes essentiels en alternant des exposés magistraux et des découvertes de cas pratiques.

  1. Cancer, travail et environnement : une introduction
    • Le cancer, une épidémie très inégalitaire
    • Genèse et thérapeutique du cancer, parcours de patients
  2. Connaissance / Ignorance du travail cancérogène
    • Quand les cancers professionnels saisissent la clinique
    • Aux sources de l’ignorance
    • Introduction à la toxicologie clinique et à l’ergotoxicologie
  3. Exposition au travail et contaminations environnementales : la prévention aux prises avec le productivisme
    • Les travailleurs et leurs représentants face aux cancers professionnels
    • Articuler santé-travail et santé-environnement
    • Résister collectivement à l’effacement des traces des expositions cancérogènes
  4. Un principe de justice : réparation / indemnisation des victimes professionnelles du travail
    • Le système de réparation en maladie professionnelle : histoire, enjeux et logiques d’acteurs
    • Expérimenter en situation : cas pratiques
  5. La prévention des expositions professionnelles aux cancérogènes : le droit à ne pas être mis en danger dans son travail
    • La prévention des expositions aux cancérogènes professionnels : principes, acteurs, poly-expositions
    • La prévention : métiers et populations
    • La prévention des cancers professionnels : que dit la loi ? En quoi est-ce appliqué ?
  6. Séminaire de clôture
    Présentation et échanges sur certains sujets de mémoires

 

Calendrier

Session 1
19 au 23 février, puis du 25 au 29 mars 2024.
Une journée de clôture aura lieu le 28 juin 2024.

Session 2
14 au 18 octobre 2024
25 au 29 novembre 2024.
Une journée de clôture aura lieu en janvier 2024

 

Contact

Secrétariat pédagogique : sec-ducte@univ-avignon.fr
Responsable pédagogique : Samuel Priso-Essawe – samuel.priso-essawe@univ-avignon.fr

 

Lieu de la formation

Campus Hannah Arendt
Site Chabran Formation tout au long de la vie
1 avenue Saint Jean – 84000 Avignon