Inter 3G

Interroger le continuum terre/lagune/mer par la gestion et la gouvernance des graus (2023-2024)

Coordination scientifique
Stéphane Ghiotti (ART-Dev/CNRS)
Responsable scientifique pour le Centre Norbert Elias : Stéphane Durand (Centre Norbert Elias/Avignon Université)

Financement
Mission pour les Initiatives Transverses et Interdisciplinaires (MITI) du CNRS

Chercheurs du Centre Norbert Elias impliqués
Stéphane Durand, historien (Centre Norbert Elias/Avignon Université)
Elias Burgel, doctorant en histoire (LLSETI/Centre Norbert Elias/Université Savoie Mont Blanc)

Présentation
La conservation des complexes lagunaires et des zones humides littorales associés sont devenus des enjeux de premier ordre afin de garantir leurs fonctions et les services qu’ils rendent aux sociétés. Sous l’influence de la directive cadre européenne sur l’eau, l’approche par la restauration écologique de ces milieux est progressivement devenue dominante avec un focus sur la question de la lutte contre l’eutrophisation. Cette tendance a eu pour conséquence de mettre plutôt l’accent sur les liens terre/lagune ou lagune/mer et ainsi relativement compartimenter les analyses d’une même continuité depuis les têtes de bassin versant jusqu’aux espace maritimes. Les graus, situés à l’interface terre/mer jouent dans l’ensemble de ces processus de connexion/continuité un rôle central. Leur ouverture/fermeture conditionne fortement à la fois le renouvellement des eaux et leur qualité, la circulation des espèces en lien avec leur cycle de vie, les taux de salinité à l’intérieur des lagunes ou encore le maintien des activités économiques comme la pêche, la plaisance ou encore le transport des passagers et des marchandises. Ce projet veut ainsi se focaliser sur cet objet géographique que sont les graus, pierre angulaire du fonctionnement des lagunes et vise à connaître les enjeux quant aux modalités de leur gestion actuelle. Quatre grands champs seront ainsi abordés pour analyser cette continuité terre/mer et la place des graus dans celle-ci en tant que nœud gordien des multiples interactions qui caractérisent le fonctionnement de ces complexes lagunaires et zones humides littorales.

Complexes lagunaires étudiés
Étangs littoraux languedociens (Occitanie), Étangs de la plaine orientale corse (Corse)

En images : aménagement des graus en Corse (novembre 2023 – © Stéphane Durand)