Exposition. VIH/sida L’épidémie n’est pas finie !, Mucem, Marseille, 15 déc. 2021-2 mai 2022

Exposition. VIH/sida L’épidémie n’est pas finie !, Mucem, Marseille, 15 déc. 2021-2 mai 2022

L’exposition « VIH/sida, l’épidémie n’est pas finie ! » (Mucem, Marseille, 15 déc. 2021-2 mai 2022) retrace l’histoire sociale et politique du sida. Posant un regard à la fois rétrospectif et contemporain sur l’épidémie comme sur les mobilisations qu’elle a engendrées, elle souhaite elle-même contribuer à la lutte. En effet, mettre le sida au musée, ce n’est pas l’enterrer ; c’est réaffirmer au contraire toute son actualité, comme le montre le titre de l’exposition qui reprend un slogan historique d’Act Up : « L’épidémie n’est pas finie ! ». 

L’anthropologue et membre du Centre Norbert Elias Sandrine Musso, récemment disparue, est co-commissaire de l’exposition. Sandrine était une des spécialistes, en France, de l’histoire sociale et politique du VIH/Sida. Elle a participé, dès sa création en 2016, au Conseil scientifique du projet « Histoire et mémoire des luttes contre le sida » qui a abouti à la présente exposition.
Politiste de formation, Sandrine a soutenu une thèse de doctorat d’anthropologie sociale et d’ethnologie en 2008 dont le sujet portait sur la question du sida en milieu arabo-musulman, particulièrement chez les migrants. Elue maîtresse de conférence en anthropologie à l’université d’Aix-Marseille en 2011, Sandrine a poursuivi des travaux notamment en anthropologie politique du corps, de la santé et du sida et sur les migrations. Conjuguant recherche et éthique, son regard est demeuré attentif aux exclusions, aux discriminations et aux inégalités, en particulier dans le domaine de la santé.
Sandrine a été membre du Conseil national du sida et des hépatites virales de 2009 à 2021.

(suite…)

Exposition. Marseille en temps de peste 1720-1722

Exposition. Marseille en temps de peste 1720-1722

L’exposition porte sur la vie quotidienne, les interventions des pouvoirs publics, du pouvoir religieux et du monde médical, en prenant appui sur les travaux connus et d’autres plus inédits, notamment la thèse de Fleur Beauvieux « Expériences ordinaires de la peste. La société marseillaise en temps d’épidémie (1720-1724) » (2017, EHESS/Centre Norbert Elias, sous la direction de Jean Boutier). (suite…)

Exposition. « Marseille l’Italienne », Archives municipales de Marseille, 25 sept. 2021-12 mars 2022

Exposition. « Marseille l’Italienne », Archives municipales de Marseille, 25 sept. 2021-12 mars 2022

Les Archives municipales de Marseille proposent, du samedi 25 septembre 2021 au samedi 12 mars 2022, « Marseille l’Italienne », une exposition conçue et produite par les Archives municipales de Marseille, en collaboration avec l’UMR Telemme, le Centre Norbert Elias, les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, le consulat général d’Italie à Marseille et l’Institut culturel italien de Marseille.

Port méditerranéen, Marseille développe naturellement depuis le Moyen-Age de forts liens avec la péninsule italienne. C’est cette relation passionnelle, faite d’échanges commerciaux et artistiques, d’influences politiques et surtout d’histoires personnelles qui est ici racontée. Au-delà du cliché de l’immigré italien, vecteur de tous les fantasmes, se révèle la réalité quotidienne d’une présence italienne de longue date, posant la question d’une « italianité » marseillaise spécifique. (suite…)