Séminaire. Palestine et Palestinien·nes : expériences et pratiques contemporaines, 2022-2023

Cette dernière décennie a vu l’essor de travaux de recherche qui changent la façon d’appréhender la Palestine et de penser l’expérience vécue des Palestinien·nes. Ce renouvellement s’est traduit à la fois sur le plan empirique des pratiques d’enquêtes ethnographiques affirmées, et sur le plan théorique des concepts et des paradigmes mobilisés.  La fatigue sociale, le désarroi, la désillusion et la révolte produits par le maintien du système et de la situation coloniale s’accompagnent d’une reconfiguration des engagements politiques, des luttes et des résistances. Ces expériences interpellent alors les chercheur.se.s qui tentent de rendre compte, de situer, d’analyser les faits sociaux palestiniens dans leurs contextes et articulations du local au global. Le séminaire inclura une importante dimension réflexive et une attention particulière aux formes plurielles de restitution des données de recherche. Il portera ces questionnements à travers la présentation d’enquêtes, de travaux et d’expériences de recherche récentes sur la Palestine et les Palestinien·nes. (suite…)

Séminaire. Mobilités et Appartenances (MobAp), 2023

Séminaire. Mobilités et Appartenances (MobAp), 2023

La mobilité, dans ses différentes formes, est un élément constitutif des sociétés contemporaines, à la fois vecteur et résultat de changements sociaux majeurs. Migrations, circulations professionnelles, exiles, diasporas, retours : le terme mobilité couvre un vaste éventail de formes de déplacement, différents rapports au temps et à l’espace. Ce séminaire analysera les enjeux épistémologiques des mobilités et des appartenances qui les accompagnent, à partir de réflexions ancrées dans des enquêtes de terrain. D’une part, il questionnera de manière critique l’apparat théorique des études sur la mobilité, interrogeant la construction et l’utilisation de concepts tels que migrations et mobilités ; globalisation et localismes grande distance ; transnational et transrégional ; régimes de mobilité et d’immobilité etc. (suite…)

Séminaire. Anthropologie historique des sociétés du Maghreb à l’époque moderne (XVIe-XIXe siècles), 2023

Travaillée par deux champs de recherche aujourd’hui en plein essor, celui des études ottomanes et celui du colonial, l’histoire du Maghreb d’époque moderne peine à sortir des marges dans lesquelles l’un et l’autre l’ont confinée. Ce séminaire entreprend plutôt de poser la focale sur cette région et ce passé, c’est-à-dire de mettre les sociétés du Maghreb de cette époque au centre de l’analyse et de la comparaison. Un tel recentrage permet d’exhumer des expériences historiques originales que les traditions historiographiques avaient recouvertes. En bousculant ainsi des cadres analytiques trop vite érigés, il invite au renouvellement des questionnaires de la recherche maghrébine et de son champ historiographique, en particulier quant aux formes -étatiques et non étatiques- du politique saisies dans les épaisseurs du social. (suite…)

« Cette année, on écrit ! » : atelier interlaboratoire Pannes et réparations 2023 

« Cette année, on écrit ! » : atelier interlaboratoire Pannes et réparations 2023 

Après avoir joyeusement tourné autour du pot la saison précédente en discutant des pannes d’inspirations, dénis, inquiétudes, hésitations bien souvent synonymes d’incapacitation, cette année nous sommes décidées à mettre les mains dans le cambouis. À vos stylos-claviers donc, machinistes, cette année on écrit ! Résolument attachées à l’atelier comme lieu de réparation collective, nous proposons quatre séances à outiller, axées sur la matérialité de l’écriture : feuilles de brouillons de toute sorte, textes transposables à transposer, objets en tout genre à décrire, langues à traduire. Au fil d’une mécanique mise à nue, nous regarderons ce que peut faire écrire ensemble. Pour lutter contre la solitude de la page blanche, mais s’entendre dans ce gai brouhaha, les inscriptions aux ateliers sont limitées en places. (suite…)

Séminaire. Une autre façon de raconter… la geste technique et la digitalisation du Monde, 2022-2023

Séminaire. Une autre façon de raconter… la geste technique et la digitalisation du Monde, 2022-2023

Le séminaire « Une autre façon de raconter » connecte cette année trois lignes de réflexion, sur les nouveaux modes de narration en SHS, la question des impensés de la patrimonialisation muséale la question de la « digitalisation du monde ». Comme dans formule de 2018-2019 nous réunirons de façon plus interactive et réflexive les productions des artisans, des chercheurs et auteurs-dessinateurs. Chacune des journées sera l’occasion de faire se rencontrer des métiers et savoir-faire originaux sur des enjeux de techniques, de patrimoines et de numérisation du Monde que nous mettons en débat non seulement du point de vue des contenus mais également du point de vue de leur mise formes et en récits, qu’ils soient muséographiques, dessinés, photographiques, sonores ou textuels. (suite…)

Séminaire. De Tanger à Cape Town. Parcours de recherches, terrains, écritures, 2022-2023

Le principe du séminaire est de faire intervenir deux chercheur·es pour présenter leurs méthodes d’enquêtes, de terrain, d’écriture(s). Il est question ainsi de revenir sur les conditions de production des savoirs, à partir de retours d’expérience très concrets qui mettent en lumière, à chaque étape, les échafaudages du travail de recherche. Il est par ricochet proposé de montrer comment les concepts produits par nos études sur les mondes africains et les diasporas s’actualisent en fonction des reconfigurations des sociétés, comment les méthodologies doivent s’adapter en fonction des terrains et comment le fait de renouveler les approches contribue à d’autres intelligibilités.

Le séminaire s’appuie sur des recherches passées, récentes ou en cours, et offre une opportunité à la réflexivité en parlant d’itinéraires personnels – parcours longs ou façon zoom(s) -, en n’omettant pas les difficultés, les pièges, les culs-de-sac mais aussi la patiente articulation de l’ouvrage ou les surgissantes “trouvailles” auxquels les chercheur.es sont confrontés. Revenir de façon réflexive sur ces adaptations permanentes, aux terrains, aux méthodes, aux pratiques, offre au-delà un regard sur le renouvellement des approches et contribue à d’autres intelligibilités des situations africaines dans le temps et dans l’espace.

A chaque séance, la communication de nos invités issus de disciplines différentes et dont les travaux résonnent entre eux d’une façon ou d’une autre (terrain similaire, méthodologie, problématique, etc.) est suivie d’un débat entre tous les participant.e.s (suite…)

Séminaire « La santé environnementale dans l’Anthropocène », 2022-2023

Séminaire « La santé environnementale dans l’Anthropocène », 2022-2023

Séminaire de recherche « La santé environnementale dans l’Anthropocène : corps, milieux, politiques », coanimé par Eve Bureau-Point (Centre Norbert Elias), Marin Coudreau (CERCEC) et Marc Elie (CERCEC).

« Santé environnementale » est un large chapeau qui recouvre un grand nombre d’approches, de questionnements et de disciplines. Ce séminaire interroge les santés dans l’anthropocène, qu’il s’agisse de santé publique, de santé mondiale, de santé de la faune et des écosystèmes, ou de soin plus largement. Les activités humaines à l’ère industrielle produisent des mondes toxiques et des vies contaminées où les santés humaines et autres qu’humaines se trouvent dégradées. (suite…)

Chantiers féministes, 2022-2023

Un nouveau collectif de recherche

Chantiers féministes est un collectif qui a émergé ces derniers mois au sein du Centre Norbert Elias. Il a l’ambition de constituer un espace de production de recherches autant que de discussion, d’analyse et d’échanges autour des travaux féministes et queer.
Résolument collectif, attentif à la pluralité des approches disciplinaires, des terrains et des thématiques, Chantiers féministes réunit des doctorant·es, post-doctorant·e·s et chercheur·e·s, sans coordinateur·trice désigné·e. L’objectif de cette première année est de fédérer ce nouveau groupe à travers une série de rencontres qui seront l’occasion de mettre au travail les questions de pouvoir et de rapports sociaux de sexe telles qu’elles influencent leurs recherches. (suite…)

Séminaire. Corps vivants et création, 2022-2023

Le séminaire « Corps vivants et création : communication, performance, expérimentations ethnographiques » porte la focale sur les corps vivants dans leur rapport à la création qui émerge de leur rencontre. Il invitera à l’expérimentation de méthodes mobilisant des dispositifs incarnés et sensibles, artistiques et créatifs, pour réfléchir sur, et produire de la recherche en sciences sociales et humaines. Le rapprochement entre arts, création, performance, expérimentation ethnographique et anthropologie répond à la fois à une dynamique de questionnement au sein du champ scientifique, en particulier sur la place centrale de l’enquête, et à une volonté d’explorer d’autres régimes de narration, d’énonciation et de participation dans les sciences sociales. (suite…)

Dialogues en sciences sociales. Séminaire général du Centre Norbert Elias 2022-2023

Dialogues en sciences sociales. Séminaire général du Centre Norbert Elias 2022-2023

Le séminaire général du Centre Norbert Elias a pour but de présenter l’actualité des derniers travaux en sciences sociales qui font écho aux thématiques sur lesquelles travaillent les membres du laboratoire, mais offrent également un panorama de la recherche en train de se faire, permettant ainsi à chacun et chacune d’étendre sa culture générale en sciences sociales. Articulé autour de la présentation d’un ouvrage récemment publié, le séminaire est l’occasion de faire dialoguer son auteur ou son autrice avec l’ensemble des collègues de l’unité, réuni·es pour ce temps fort de la vie scientifique et collective du laboratoire. Qu’elles émanent de l’anthropologie, de l’histoire, de la sociologie ou des sciences de l’information et de la communication, les enquêtes présentées illustrent la diversité et la richesse des sciences sociales, mais aussi leur unité autour d’une volonté commune de produire des savoirs socialement utiles. (suite…)