« Le mixte et le singulier ». Une conversation entre Jean Molino et Jean-Claude Passeron, Marseille, 22 octobre 2014

« Le mixte et le singulier ». Une conversation entre Jean Molino et Jean-Claude Passeron, Marseille, 22 octobre 2014

Le 22 octobre 2014, Jean Molino (Université de Lausanne) et Jean-Claude Passeron (Centre Norbert Elias/EHESS) étaient les invités du Séminaire transversal de Triangle (UMR 5206, Lyon) qui s’est tenu exceptionnellement à Marseille, dans le cadre de la rentrée du pôle régional de l’EHESS.
La conversation, intitulée « Le mixte et le singulier », était consacrée à la question de l’esthétique fait aux sciences sociales du point de vue épistémologique et théorique.
Les échanges étaient modérés par Laurent Dartigues (Triangle/CNRS). (suite…)

Jean-Claude Passeron, un sociologue sur son métier (« A voix nue », France culture, 2016)

Jean-Claude Passeron, un sociologue sur son métier (« A voix nue », France culture, 2016)

En 2016, pour l’émission A Voix Nue (France Culture), Jean-Claude Passeron revient sur son enfance niçoise, les années de formation rue d’Ulm, autour de ses amis Paul Veyne, Gérard Genette ou Christian Metz, la rencontre avec Michel Foucault puis celle de Pierre Bourdieu avec lequel il va travailler une dizaine d’années, la genèse de l’Université de Vincennes avec Robert Castel et Hélène Cixous, puis la création, d’un important lieu de recherches sur la culture dans une perspective non-légitimiste et enfin sa grande œuvre, Le Raisonnement sociologique, que beaucoup considèrent comme l’ouvrage récent le plus important pour l’épistémologie de ce qu’il choisit dès lors d’appeler les « sciences historiques ».

(suite…)