Second volet du colloque consacré à l’Opéra Grand Avignon, à l’occasion de ses 200 ans : « Le théâtre dans la cité », 13 et 14 juin 2024.
Le premier volet « Création » a eu lieu en novembre 2023.

Comité scientifique
Julie Deramond (CNE/Avignon Université), Mylène Dubiau, Joann Élart, Stéphane Escoubet, Julien Ferrando, Vincent Flauraud, Didier Francfort, David Galli (CNE/Avignon Université), Hervé Lacombe, Émilie Pamart (CNE/Avignon Université), Emmanuel Pedler (CNE/EHESS), Pascal Quidu, Paola Ranzini, Gaétan Rivière, Frédéric Roels, Jean-Claude Yon

Comité d’organisation
Julie Deramond (CNE/Avignon Université) et Antonia Amo-Sanchez (ICTT/Avignon Université).

Partenaires
Opéra Grand Avignon, Grand Avignon, Avignon Université

Le colloque sera suivi d’une publication aux Éditions Universitaires d’Avignon.

 

Argumentaire

Théâtre de ville, maison d’opéra, théâtre de province, Opéra-théâtre, théâtre à l’italienne, Théâtre municipal, opéra Grand-Avignon… Les dénominations et les qualifications sont nombreuses pour
rendre compte depuis son ouverture en 1825 de l’opéra d’Avignon. Au cours des deux cent dernières années, cette institution installée au cœur de la ville a connu différents bâtiments et de multiples chantiers, maints directeurs, des milliers de créations et de reprises, d’immenses artistes et de nombreuses petites mains, des millions de spectateurs, donnant le ton à la vie culturelle avignonnaise. L’opéra d’Avignon n’est pas qu’un théâtre de province parmi d’autres. Certes, Avignon est aujourd’hui encore l’une des plus petites villes françaises (si ce n’est la plus petite) à posséder une institution de ce type. Longtemps théâtre municipal, c’est aujourd’hui un théâtre géré par la communauté d’agglomération du Grand Avignon, pouvant accueillir 953 spectateurs. Ce théâtre à l’italienne s’inscrit en plein cœur de la ville, inauguré dans un premier bâtiment en 1825 reconstruit en 1847 après un incendie, il constitue depuis lors un ensemble bâti original avec l’hôtel de ville, en plein cœur d’Avignon, à quelques encablures du palais des Papes. La dernière phase de travaux remonte à une période très récente entre 2017 et 2020, reconfigurant à la fois le bâtiment et la salle. Théâtre de la sociabilité avignonnaise, il n’est pas un simple lieu de divertissement mais a constitué au cours de son histoire le cœur politique et économique de la ville.

Théâtre de ville, l’Opéra propose des spectacles d’art lyrique, mais aussi des concerts symphoniques et pop/rock, des spectacles de danse et de théâtre. Pourtant, c’est bien une maison d’opéra à part entière dont il s’agit, aujourd’hui encore, avec un atelier technique (décors et costumes), un chœur permanent, un véritable ballet et une maîtrise. L’orchestre qui l’accompagne, créé au XVIIIe siècle, était autrefois municipal et a été institué orchestre national en 2020 grâce au soutien du ministère de la Culture. L’opéra crée ou participe à la création de nombreuses productions depuis l’origine. Hébergeant régulièrement des spectacles créés dans le cadre du Festival In d’Avignon dès sa création en 1947, l’opéra a ainsi connu par exemple la première mondiale d’Einstein on the Beach, composition de Philip Glass, mise en scène de Bob Wilson. Aujourd’hui dirigé par Frédéric Roels, il a connu à sa tête un directeur d’opéra passionné d’art lyrique pendant plus de 40 ans, ce qui constitue une autre de ses originalités. Raymond Duffaut prend la tête de l’opéra en tant que directeur puis conseiller artistique entre 1974 et 2017, rapprochant également l’opéra des Chorégies d’Orange qu’il dirige à partir de 1981 également. Il donne à l’opéra un rayonnement international, invitant quelques-uns des chanteurs les plus en vue du monde lyrique, de Montserrat Caballé à Ruggiero Raimondi en passant par Mirella Freni, Madie Mesplé ou Ludovic Tézier. Cette dimension internationale est encouragée grâce aux réseaux dont fait encore partie l’opéra d’Avignon aujourd’hui. Théâtre de province, il est ainsi l’un des membres- fondateurs de la Réunion des Opéras de France depuis 1964, lorsqu’elle était encore la Réunion des théâtres lyriques municipaux de France. Il participe ainsi à de nombreuses coproductions conjointes avec d’autres théâtres régionaux, français et étrangers. Ainsi, l’opéra d’Avignon s’inscrit depuis le début du XIXe siècle, au cœur d’enjeux stratégiques, artistiques, politiques, sociaux et économiques.

Après un premier volet consacré à la programmation théâtrale et musicale, au cours des deux siècles passés (en novembre 2023), le second opus de ce colloque sera consacré au Théâtre dans la cité. Nous aborderons la place de l’Opéra en son territoire, tant de manière urbanistique et architecturale, que politiquement et socialement. Les enjeux en termes d’inscription dans la ville, de politiques publiques et d’ouverture à de multiples publics seront donc au cœur de nos discussions.

 

Programme (en préparation)

 

Jeudi 13 juin 2024 – Opéra Grand Avignon (Salon des Préludes)


 

10h00 – Accueil

10h30 – Conférence inaugurale

12h00 – Déjeuner

14h00 – Architecture et urbanisme

Soirée

 

Vendredi 14 juin 2024 – Avignon Université (lieu à confirmer)


 

9h00 – Accueil

9h30 – L’opéra en son territoire

12h00 – Pause Déjeuner

14h00 – L’Opéra et ses publics. Médiations et médiatisations

Soirée