Initialement publié en 2013, Le berceau des dominations sera réédité en avril 2021 aux éditions Pocket. En attendant, une version PDF est une version PDF est disponible sur Hal-SHS.

Dans cet ouvrage, Dorothée Dussy se penche sur les mécanismes complexes par lesquels l’inceste, en théorie interdit et condamné, est couramment pratiqué dans l’intimité des foyers français. À la faveur du réel, et de la banalité des abus sexuels commis sur les enfants, l’inceste se révèle structurant de l’ordre social. Il y apparaît comme l’outil primal de formation à l’exploitation et à la domination de genre et de classe.

Dorothée Dussy restitue ainsi cinq ans d’enquête ethnographique menée auprès d’enfants incestés devenus grands, et auprès de leur famille. Elle s’appuyant notamment sur une série d’entretiens réalisés en prison auprès d’hommes condamnés pour viol sur des enfants de leur famille. Simples maillons d’une généalogie familiale où l’inceste leur préexiste, on comprend que les incesteurs incestent par facilité, par mimétisme, par opportunisme, ou encore par identification. Sans complaisance, mais sans mettre l’incesteur en position d’étrangeté, l’auteure guide le lecteur pas à pas dans un voyage subversif au cœur de familles que rien, ou presque, ne distingue des vôtres.

 

Dorothée Dussy
Le berceau des dominations. Anthropologie de l’inceste, livre 1
La Discussion, collection « Familles, genres, générations », 2013, 268 p.
ISBN : 879-10-92006-01-8
Voir le site de l’éditeur

 

 

 

 

 

Voir aussi : Contribution au débat sur l’inceste par l’anthropologue Dorothée Dussy, billet publié le 13 janvier 2021 sur le blog du Centre Norbert Elias.
Contact presse : Lisa George – contact@centrenorbertelias.fr