Premier “Mutual Learning Exercise” du projet COESO, 2-5 mai, Marseille

Le premier “Mutual Learning Exercise” du projet COESO porté par La Fabrique des écritures (Centre Norbert Elias), se déroulera du 2 au 5 mai à Marseille, au MucemLab et à la Vieille Charité.

Collaborative Engagement on Societal Issues” (COESO, 2021-2023) est un projet européen consacré au développement d’une démarche de science citoyenne en sciences humaines et sociales et au rôle que peuvent jouer les nouvelles formes de recherche et de narration en sciences sociales (film, photographie, son, dessin…) pour faciliter et soutenir ces collaborations et leur engagement avec/dans l’espace public.
En lien avec les activités de la Fabrique des écritures (Centre Norbert Elias), le “Mutual Learning Exercise” abordera différentes thématiques sous la forme d’ateliers : pratiques de recherche collaborative, écriture transmédia, interdisciplinarité, engagement corporel et partage des connaissances. Sous la coordination de Véronique Bénéï, Camilo León-Quijano et Manon Galery.

Étude participative en santé-environnement Fos Epseal : journée de restitution, Marseille, 8 juin 2022

Étude participative en santé-environnement Fos Epseal : journée de restitution, Marseille, 8 juin 2022

Après 6 ans de recherche (2015-2020), l’équipe du projet Fos Epseal organise une journée de présentation de sa méthodologie et des résultats finaux de l’étude participative en santé-environnement qu’elle a mené sur le front industriel front industriel de l’étang de Berre. Le projet a associé étroitement les habitants, citoyens et travailleurs des villes étudiées à toutes les étapes de la recherche : de la construction de l’objet scientifique et du questionnaire d’enquête, à l’interprétation des résultats et à la réflexion sur leur utilisation, en passant par l’analyse des données collectées, jusqu’à la valorisation et la dissémination des résultats.

La journée de restitution aura lieu le 8 juin 2022 à la Fondation IMéRA, Marseille.
Participation sur inscription.

 

Programme

9h00 – Accueil

9h05-9h10
Mot de bienvenue par Barbara Allen

9h10-10h00
Présentation de l’étude Fos EPSEAL : d’une enquête préliminaire à un processus participatif au long cours
Maxime Jeanjean et Johanna Lees

10h00-11h00
Méthodologie : de l’épidémiologie à la construction des connaissances scientifiques en zone industrielle
Barbara Allen et Johanna Lees

11h00-11h15 – Pause café

11h15-12h00
Vivre sur le front industriel : perspectives anthropologiques
Yolaine Ferrier et Johanna Lees

12h00-13h30 – Pause déjeuner

13h30-14h00
Data Doesn’t speak, People Do
Barbara Allen

14h00-15h30
Recherches dans les zones industrielles : perspectives et questionnements scientifiques et politiques
Table ronde animée par les discutantes invitées

 

Informations pratiques
IMéRA
Maison des astronomes
2, place Leverrier, 13004 Marseille
Sur inscription, jusqu’au 25 mai 2022
Parking privé accessible depuis le boulevard Cassini et la place Louis Rafer (emprunter l’impasse au fond de la place, puis le dernier portail à droite)
Accès piétons par la Place Leverrier.
Un service de traduction simultanée sera assuré.
Un buffet sera proposé sur place.

 

Avec l’équipe de Fos-EPSEAL
Barbara Allen, sociologue des sciences et des technologies, directrice scientifique (Virginia Tech University, Washington DC)
Johanna Lees, socio-anthropologue (Laboratoire de sciences sociales appliquées (LaSSA)/chercheuse associée au Centre Norbert Elias, Marseille)
Maxime Jeanjean, épidémiologiste (Institut écocitoyen pour la connaissance des pollutions (IECP), Fos-sur-Mer)
Yolaine Ferrier, anthropologue (Marseille)

Et les invitées
Emilie Counil, épidemiologiste, Institut national d’étude géographique (Ined), Paris
Anne Peggy Hellequin, géographe (Laboratoire dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS), Université de Paris Nanterre)
Mikaëla Le Meur, socio-anthropologue (LES/AMU, Marseille)

Partenaires
IMÉRA
Centre Norbert Elias
LaSSA
Fondation de France
Projet retenu par l’ANSES

 

Camilo Leon Quijano rejoint le projet COESO

Camilo Leon Quijano est photographe, anthropologue et docteur de l’EHESS. Il rejoint le Centre Norbert Elias pour deux ans dans le cadre de COESO, un projet de recherche consacré au développement d’une démarche de science citoyenne dans les sciences humaines et sociales, avec pour principaux partenaires l’EHESS et OpenEdition Center.

Les nouvelles formes de recherche et de narration (film, photographie, son, dessin, etc.) et la manière dont elles peuvent s’inscrire dans l’espace public, seront au centre de sa réflexion. Outre les activités impliquant la création d’un environnement d’apprentissage commun à toutes les parties prenantes du projet, Camilo conduira une enquête ethnographique à Lisbonne sur les transformations urbaines induites par le tourisme de masse. Il y mettra en pratique la même approche sensorielle, médiatisée et participative, et travaillera en lien avec la Fabrique des écritures (Centre Norbert Elias, Marseille) et Centro em Rede de Investigação em Antropologia (Lisbonne).

 

Le projet OduS lauréat de l’appel « Services numériques innovants 2020 »

Le projet OduS lauréat de l’appel « Services numériques innovants 2020 »

Le Centre Norbert Elias est un des 16 lauréats de l’appel à projets « Services numériques innovants 2020 » du Ministère de la Culture, avec une proposition portée par Éloi Flesch (Centre Norbert Elias/CNRS) : l’Observatoire du Spectateur (OduS), une coopérative de données pour le spectacle vivant destinée aux acteurs culturels, chercheurs et collectivités territoriales. Ce dispositif numérique qui conjugue enjeux de recherche et développement des territoires ouvre sur de nouvelles méthodologies d’enquête pour les sciences humaines et sociales. Au terme de cette expérimentation, il pourra être exploité avec d’autres projets de recherche, sur d’autres domaines d’activité. (suite…)

Pesticides et dioxines dans la péninsule indochinoise. Premier bilan du projet PAGOPI. 28 janvier 2021

Pesticides et dioxines dans la péninsule indochinoise. Premier bilan du projet PAGOPI. 28 janvier 2021

« Des guerres d’hier à l’agriculture d’aujourd’hui : pesticides et dioxines dans la péninsule indochinoise » est un premier bilan des connaissances destiné à faire connaitre auprès d’un large public les objectifs et les activités du programme de recherches transdisciplinaire PAGOPI.
En visioconférence jeudi 28 janvier 2021 de 11h30 à 13h00 sur YouTube : http://www.mshsud.tv/spip.php?article1017 
(suite…)

Lancement du programme « Confinement et mesures sanitaires visant à limiter la transmission du Covid 19 » (ANR/REACTing)

Lancement du programme « Confinement et mesures sanitaires visant à limiter la transmission du Covid 19 » (ANR/REACTing)

Dans le contexte de l’épidémie de COVID 19, la recherche médicale s’intensifie pour améliorer le diagnostic, prédire l’évolution de l’épidémie, identifier un traitement antiviral spécifique ou mettre au point un vaccin. En étroite articulation, d’autres chercheurs, ceux des sciences humaines et sociales, s’intéressent à des questions telles que les répercussions sociales du confinement, les représentations de la maladie ou les rites funéraires. Au Centre Norbert Elias, l’anthropologue de la santé Sandrine Musso co-coordonne un nouveau programme ANR qui étudie l’expérience sociale des mesures sanitaires. (suite…)