S’affilier, s’identifier : enfances, familles et parenté

Les conceptions classiques, ordinaires et savantes, de la famille, de la parenté et de l’enfance constituent pour les chercheur·es de cette thématique des référents tout à la fois structurants et ouverts à différents croisements et élargissements. Les perspectives de l’âge, de la génération et du genre y sont transversales. Nos travaux, situés en France et dans d’autres aires régionales (Amérique latine, Europe de l’Est, Europe du Sud, Asie…), s’inscrivent dans trois sous-thématiques non exclusives les unes des autres :
  • les formes et métamorphoses des modalités d’apparentement (PMA, adoptions, parentalités non hétérosexuelles et/ou isolées, germanité…),
  • les épreuves de l’affiliation (migrations, handicaps, temporalités procréatives et travail…)
  • et les catégories et relations d’âge et de génération telles qu’elles informent et produisent les changements sociaux, en particulier autour de la période de l’enfance (enfants de familles homoparentales, bébés de parents malades psychiques, enfants sourds, jeunesse criminalisée, socialisation par le sport…).
Nous privilégions une approche située, processuelle et relationnelle des phénomènes que nous étudions, articulant la restitution des parcours singuliers et celles des contraintes de tous ordres (économiques, morales, éthiques, légales, politiques, institutionnelles…) qui les ordonnent. Dans un même mouvement, nous sommes attentifs et attentives à la multiplicité des situations que recouvrent les catégories mobilisées, que ce soient celles de famille, d’enfance, ou encore de jeunesse. Nos questionnements croisent de manière privilégiée ceux du corps, du genre, de la personne et des affects ainsi que les domaines du travail, de la santé et de la biologie. Nous adoptons des perspectives décentrées : analyse des relations de parenté à partir du point de vue des descendants ou approches centrées sur les enfants, considérés comme des sujets et des agents contribuant au monde social.

 

Coordination scientifique
Natacha Dugnat-Collomb (Centre Norbert Elias/CNRS)

Programmes de recherche
Accès à la parenté via AMP dans le contexte de la pandémie de COVID-19
ANR ORIGINES
Les pratiques d’information dans le recours au don de gamètes

Projets post-doctoraux
Orphelin parmi les siens. L’expérience orpheline au prisme des solidarités familiales
Infertilité et Parenté Post-Cancer

Séminaires et journées d’études
Le sens des « origines » : appartenances, affiliations, relations (2020-2021)
Le sens des « origines » : appartenances, affiliations, relations (2019-2020)

Événement scientifique
Rencontres « Bébé sapiens », Cerisy-la-Salle, 21-27 septembre 2021