Lieux et formes du politique

Les chercheur·es et doctorant·es travaillant sur la thématique “Lieux et formes du politique” explorent les différentes configurations, manifestations et acceptions du politique dans une variété d’époques, de lieux et de situations, mais aussi sous la lentille d’approches et de disciplines plurielles (histoire, anthropologie, sociologie). Le politique s’en trouve appréhendé, reconnu ou identifié de diverses manières.

En partant d’études de cas, les chercheur·es de cette thématique analysent des représentations, des pratiques et des dispositifs organisationnels dans des contextes différents. Au moins six questionnements transversaux en rapport avec le politique irriguent leurs travaux :

  • La genèse des champs politiques
  • Le fonctionnement du pouvoir
  • Les appartenances et les droits de citoyenneté
  • Les mobilités des personnes, des marchandises et des idées
  • Les engagements, les mobilisations et les revendications collectives
  • L’État et les formes dans lesquelles il s’incarne

Plutôt qu’ordonner la recherche, ces questionnements sont autant d’opportunités de confronter angles d’approche, dimensions des objets et catégories d’analyse mobilisées par les chercheur·es. Ce faisant, le questionnement collectif des lieux et formes du politique en explore les perspectives comparatives et pluridisciplinaires, qui constituent les points forts du laboratoire.

Un autre enjeu de cette thématique est de travailler les lieux et formes du politique en articulation avec les questionnements définis dans le cadre des autres thématiques de recherche du laboratoire. De quelle manière la famille, la culture, la santé et les questions ayant trait à l’écologie mobilisent des dimensions politiques et nourrissent en retour la réflexion sur les lieux et les formes du politique, constitue l’un des angles de réflexion privilégiés dans le cadre de cette thématique.

Coordination scientifique
Isabelle Grangaud (CNE/CNRS)
Melissa Blanchard (CNE/CNRS)

Programmes de recherche
ANR HISTRANS (2018-2021)
ANR VIPOMAR (2014-2018)
ANR POCK 2 (2014-2018)

Séminaires et journées d’études 2020-2021
La mine, une affaire d’État ?
Made in Chinafrica. Anthropologie des circulations des marchandises dans le Sud global
Capitalisme et environnement. Lectures contemporaines
Mobilités et appartenances
Anthropologie historique des sociétés du Maghreb à l’époque moderne (XVI-XIX siècles)
Art et culture de la cartographie
Histoire sociale et culturelle de l’Europe moderne : noblesses et aristocraties, approches transrégionales
Dilemmas of colonial and postcolonial citizenship
Anthropologie des économies : valeurs, pratiques, pouvoirs
Espaces en mouvement. Anthropologie du Sahara
Économie et histoire. Questions en partage

Séminaires et journées d’études 2019-2020
La mine, une affaire d’État ?
Espaces en mouvement : anthropologie du Sahara
Anthropologie des économies : production, échange, consommation
Les dilemmes de la citoyenneté coloniale et postcoloniale
Économie et histoire. Questions en partage
Marché / Marchés. Terrains, débats et concepts
La vie politique des marchandises : ethnographies des circulations transnationales
Séminaire d’histoire et d’économie
Les dilemmes de la citoyenneté coloniale et postcoloniale/Dilemmas of Colonial and Postcolonial Citizenship