Écrire et réécrire un patrimoine – Camille Béguin, 29 juin 2021

Camille Béguin (Centre Norbert Elias/Avignon Université) présente sa thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication préparée sous la direction d'Eric Triquet et Lise Renaud le 29 mai à 14h00 à Avignon Université. Titre Écrire et réécrire un...

Pierre Mettra – Le riz et l’argent. Manifestations du changement social dans la Cordillère des Philippines, 11 décembre 2020

La province Ifugao, dans la Cordillère des Philippines, est le théâtre d’affrontements symboliques qui apparaissent avec netteté lorsqu’on s’y intéresse à la riziculture. Des appartenances sociales centrées jusqu’à récemment sur la production et la circulation locale de riz et se tournent désormais vers un autre vecteur de valeur, l’argent. La thèse explore ce déplacement, en proposant une ethnographie du changement social qui donne la place aux initiatives individuelles, aux débats et aux actions quotidiennes des membres d’une société Ifugao qui ne sont pas uniquement les témoins passifs de bouleversements mondiaux.

Anne Richier – Traitement et devenir des corps dans les cimetières à partir de l’exemple provençal (XVIe-XIXe siècle) – 18 décembre 2020

Le travail de recherche propose, à partir de données factuelles inédites fournies par la fouille récente de plusieurs cimetières provençaux, de revisiter le thème des vivants face à leurs morts de l’Ancien Régime à l’ère industrielle, dans une démarche pluridisciplinaire, à la croisée entre archéologie, histoire et anthropologie sociale.

Laura Taubman – Pas sage. Ethnographie filmée du lycée autogéré de Paris : rapports de force et enjeux éducatifs – 11 décembre 2020

Une étude du fonctionnement du Lycée Autogéré de Paris qui interroge la façon dont se déploient les rapports de force entre personnes au sein de cette structure éducative se réclamant d’un fonctionnement horizontal, ainsi que leurs répercussions sur les apprentissages et sur des trajectoires d’élèves. Ce travail recouvre également une démarche réflexive à travers laquelle l’auteure questionne les ressorts épistémologiques de l’usage de la caméra en anthropologie.

Lea Renucci – L’Arcadia per lettera : sociabilités épistolaires et réseaux académiques en Italie au XVIIIe siècle – 16 octobre 2020

A l’époque moderne, les académies font partie des lieux de sociabilité qui animent la vie intellectuelle des villes européennes et qui participent à la circulation des savoirs. Cette thèse montre en quoi l’Arcadie, fondée à Rome en 1690, renouvelle cette forme de société savante, en s’appuyant sur des lettres manuscrites échangées entre ses membres en Italie et en Europe.

Clément Tarantini – Le risque infectieux au regard des pratiques d’acteurs – 6 octobre 2020

Cette thèse interroge la construction sociale de la gestion du risque infectieux chez les professionnels de santé d’un service hospitalier de Maladies Infectieuses et Tropicales (IHU Méditerranée Infection Marseille). Elle invite à se détacher de la notion de risque telle qu’appréhendée par la santé publique pour s’intéresser aux agencements du risque par lesquels se construisent les pratiques d’acteurs.

Solenn Thircuir – Les carrières crudivores – 25 juin 2020

Les bifurcations biographiques provoquées par le passage à un régime crudivore donnent à voir des recompositions entre un avant, un pendant et un après au cœur de cette expérience, ainsi que leur inscription sociale. L’adhésion aux valeurs promues par le crudivorisme et le développement de comportements subséquents entraînent un travail de définition de soi et l’adoption de postures disruptives.

Quentin Destieu – Art contemporain et nouvelles fabriques numériques – 6 juillet 2020

Le projet de cette thèse est de dessiner les contours d’un mouvement artistique qui fait appel aux technologies digitales mais dont la qualification trop généraliste d’art numérique peine à circonscrire les questionnements et l’esthétique. La recherche s’appuie sur plus de dix ans de programmation artistique du festival des arts multimédia GAMERZ en tant que terrain d’observation et d’interaction avec la pratique personnelle de Quentin Destieu.

Mathieu Fribault – La figure de l’innovateur chez les Baga et Susu de Guinée – 19 février 2020

Dans un petit village de Guinée Maritime, les sociétés Baga et Susu cohabitent depuis plus d’un siècle. Un bouleversement écologique récent a abouti à un changement radical du régime des eaux, avec pour conséquence la « mise en panne » de la production rizicole. Les Susu ont rapidement développé des techniques de pêche adaptées au nouvel environnement, un marais d’eau douce, alors que les Baga ont tenté de sauver la production du riz, en vain.

Marie-Laure Cazin – Cinéma et neurosciences – 17 janvier 2020

La thèse porte sur les enjeux théoriques et pratiques du croisement entre dispositif cinématographique et neurosciences. Le point d’étude initial est le cas du Cinéma émotif, réalisé par l’auteur en 2014, qui est un prototype de cinéma neuro-interactif dans lequel les émotions influencent le scénario du film. Cet exemple nous invite à une réflexion théorique sur les émotions et la perception, en convoquant de façon trans-disciplinaire des notions philosophiques et scientifiques.

Marine Goburdhun – Le monde médical du Mezzogiorno moderne – 25 janvier 2020

Cette thèse questionne la voie napolitaine vers la modernité médicale, à travers l’évolution, entre le milieu du XVIe et la fin du XVIIe siècle, des opérateurs et des méthodes de soin, et évalue sa place du développement sanitaire à travers l’évolution des métiers, des techniques et des structures de soins, ainsi que dans la construction de savoirs médicaux et leur diffusion à l’échelle italienne et européenne.

Mariama Diallo – Une ethnographie de la cogestion de l’Aire Marine Protégée du Bamboung au Sénégal – 17 décembre 2019

Comment sont gérées les aires protégées au Sénégal à l’aune des réformes du champ de la conservation relatives à l’introduction des modes de gouvernance multi-acteurs ? Ce travail répond à cette question à travers une ethnographie des interactions suscitées par la mise en œuvre et l’opérationnalisation des accords de cogestion dans l’Aire Marine Protégée (AMP) du Bamboung, dans la région géographique du delta du Saloum au Sénégal.

Rémi Boivin – À l’écoute de La Plaine. Écologie urbaine d’une scène musicale à Marseille – 6 janvier 2020

Ce travail de thèse prend le parti d’envisager les musiques par la ville, comme agencées à leur milieu perceptif et insérées dans une vie sociale au niveau local. Les nombreux événements et micro-événements organisés régulièrement dans ce quartier donnent à voir un large spectre de formes et de configurations aux niveaux perceptif, culturel et social. En nous intéressant au rôle des musiques dans l’institution progressive d’une culture commune à La Plaine et à sa constitution progressive comme un « lieu propre » à Marseille, l’enquête a permis d’interroger l’épreuve que constitue un projet urbain à la forme spécifique de lien social stabilisé.

Dorothée Ndoumbe – Médias africains et crises sociopolitiques au Cameroun – 29 novembre 2019

Notre recherche est axée sur la problématique de l’émergence des questions sociales dans la sphère publique, de leur transformation en événements médiatiques et du rôle des médias qui, comme acteurs politiques et par leur travail de médiatisation, participent, avec d’autres acteurs, à la co-construction du sens des événements dans l’espace public camerounais. En d’autres termes, il s’agit de comprendre comment des événements sociaux sont portés à l’attention du public et comment les médias coconstruisent la présence de ces événements sur la scène publique.

Umberto Cao – An ethnography of the civil resistance movement  » Luz y Fuerza del Pueblo » from Chiapas, Mexico – 10 juillet 2019

La thèse porte sur le mouvement de Résistance Civile « Luz y Fuerza del Pueblo », actif dans l’état du Chiapas, au Mexique. Le mouvement est notamment composé par des paysans d’origine indigène. L’électricité étant au cœur de son existence, il considère celle-ci comme un droit fondamental, pour laquelle revendique un accès universel et non-discriminatoire.

Landry-Romaric Ebang-Ntoutoume – L’Intervention Sociale Associative (ISA) de Paris – 20 mai 2019

Dans une démarche de sociologie qualitative, le présent travail de recherche s’attache à appréhender un phénomène aujourd’hui bien installé dans le débat public alors même qu’il suscite encore des réticences au sien du monde académique : celui de l’exclusion sociale. C’est en partant de l’analyse de dispositifs associatifs parisiens s’inscrivant dans la lutte contre l’exclusion que cette enquête s’atèle à l’élaboration dudit phénomène comme fait social dans ses dimensions épistémologique et théorique.

Jye-Ni Tsay – Ecrire une histoire de l’art taïwanais, une entreprise politique controversée – 28 mars 2019

Ayant été marquée au XXe siècle par deux colonisations successives, japonaise et chinoise, l’île de Taïwan est aujourd’hui connue à la fois pour la menace chinoise à l’égard de indépendance de facto et pour son mouvement d’affirmation nationale. Cette île est, ainsi, un laboratoire idéal pour mener des débats sur l’hégémonie culturelle, la colonisation, le nationalisme, etc. Profitant de la subtilité des arts visuels, cette thèse aborde les expressions et les stratégies des acteurs de ce domaine telles qu’elles s’articulent autour de la question identitaire.